Combien coûte l’accès à internet ?

C’est l’assemblée générale permanente qui fixe les tarifs. Pour l’instant, l’abonnement est facturé 30 € TTC par mois, à quoi il faut ajouter une souscription libre au capital de la coopérative (une part à 10€ minimum) et l’installation de la solution chez vous par un antenniste professionnel si vous ne souhaitez pas la réaliser vous même (généralement 80 € TTC).

Le matériel nécessaire au fonctionnement de la connexion (antenne et routeur) vous est prêté contre le paiement d’une caution de 40 €.

Et du côté de la télévision et du téléphone, ça se passe comment ?

SCANI se cantonne à la construction d’un réseau propriété de ses membres. La coopérative vous fourni un accès à internet, vous êtes ensuite libre d’en faire ce que vous voulez, mais ce n’est pas SCANI qui gérera ces services pour vous.

Vous promettez des connexions à internet rapides sur des zones non ou peu couvertes par l’ADSL pour une fraction des prix annoncés par les grands opérateurs qui parlent en centaines de milliers d’euros. Êtes-vous sérieux ?

On ne peut plus sérieux. Nos installations sont fonctionnelles depuis plusieurs années et même si nous avons déjà connu des échecs, vous êtes les bienvenus pour venir constater sur place. Nous n’avons rien à cacher sur les technologies et méthodes utilisées.

Deux raisons principales au coté abordable de ce que nous faisons : notre structure coopérative nous libère du poids des investisseurs et des lourdeurs administratives et notre agilité permet de choisir les solutions strictement nécessaires pour couvrir les besoins, ni plus, ni moins.

Ok, comment on fait, maintenant ?

Avant toute chose, il faut comprendre les grands principes de notre action. Pour cela, il est indispensable de se rendre à l’une de nos réunions. C’est le seul moyen que nous ayons trouvé pour pouvoir répondre efficacement aux questions et préoccupations de chacun sans avoir besoin d’y passer trop de temps. Rendez-vous sur cette page pour en savoir plus puis contactez-nous si vous voulez venir nous voir !

Je me suis inscrit sur votre site, mais je n’ai pas de nouvelles. Quand comptez-vous venir chez moi installer ma connexion ?

Cet après midi, la semaine prochaine ou dans six mois. Ça dépend principalement de vous : si vous montrez de l’intérêt pour le projet, un bénévole sera sûrement plus enclin à se démener pour que votre connexion arrive rapidement. Si vous attendez derrière votre clavier que le temps passe … le temps passera 🙂

Je représente une collectivité et je suis intéressé(e). Combien cela va-t-il coûter d’argent public ?

Environ 0 €.

Le but n’est pas de reproduire ce qui a déjà été fait un peu partout sur le territoire et qui consistait à créer des « délégations de service publique » ou la collectivité payait l’intégralité du réseau qui était ensuite offert à un opérateur privé chargé de l’exploiter (et d’en tirer subsides).

Nous déployons et exploitons notre propre réseau, payé par et pour ses utilisateurs. Les seules choses que nous demandons aux collectivités sont un soutien pour nous faire connaître, des autorisations pour s’installer sur des points hauts et éventuellement une aide matérielle (nacelle, équipement, …) ou humaine.

Au cours de la discussion, il est possible qu’on arrive à parler d’argent, par exemple si la volonté est d’effectuer un déploiement conséquent qui ne pourra pas être financé directement par SCANI. Dans ce cas, une collectivité est en mesure d’investir au capital de la coopérative pour rendre l’opération possible. En cas de succès, ce qui est fortement probable, la collectivité récupérera son investissement sous 5 à 15 ans, contrairement aux subventions qui sont versées « à fond perdu ».

Pourquoi faites-vous ça ? Pourquoi sous forme coopérative ?

Nous croyons que, pour les zones rurales, il est capital que les utilisateurs soient propriétaires de leurs moyens de connexion afin de s’affranchir de la dépendance à la bonne volonté des opérateurs commerciaux qui ne trouvent pas la rentabilité qu’ils attendent dans nos territoires.

La coopérative est la seule forme permettant d’impliquer les gens et de s’assurer que chacun puisse intervenir pour que les choses se passent bien tout en facilitant les investissements nécessaires à l’avenir avec un capital solide.

Je veux en savoir plus sur le fonctionnement technique, humain ou financier !

Notre initiative est voulue transparente. Vous trouverez énormément d’informations sur le wiki du projet. Ce n’est pas toujours bien rangé ni à jour, mais en principe tout y est !

On m’a dit que le Wifi était dangereux pour la santé. Qu’en est-il ?

Même s’il n’est pas honnête de balayer d’un coup le principe de précaution, l’environnement qui nous entoure est rempli d’ondes de diverses sortes et à diverses puissances. Celles utilisées par nos installations sont une norme proche du wifi utilisée à des puissances très fortement inférieures à celles des téléphones mobiles et des relais de télévision, ce qui nous permet d’affirmer avec une certitude proche de 100% que leur danger, s’il existe, est minime par rapport aux autres.

Comment cela se passe-t-il si le service que vous me fournissez tombe en panne ?

Nous sommes une structure coopérative, cela implique le fait que nous sommes incapables, pour l’instant, de vous garantir contractuellement une intervention le jour même ou le suivant, même si nous ferons tout ce qui est possible pour minimiser les pannes.

Ceci étant, les temps de réparation en cas d’incident chez les opérateurs commerciaux sont généralement assez longs, et la coopération vous permet de connaître personnellement les gens qui fabriquent et entretiennent le réseau au jour le jour. Il n’est pas rare qu’un adhérent soit dépanné le soir même par un membre actif rentrant de son travail.

En un mot, pour assurer un bon fonctionnement des services fournis … impliquez vous !

M’impliquer, je veux bien, mais je n’y connais rien en informatique !

Ça n’a aucune espèce d’importance. Vous avez sûrement d’autres talents qui pourront servir (grimper sur les toits, creuser des tranchées, contacter des personnalités politiques, comprendre les grandes lignes de nos actions et relayer le message autour de vous, éplucher la comptabilité, aider à l’organisation, écrire de la documentation …)

Et peut être qu’au contact SCANI, vous vous passionnerez pour le sujet et apprendrez comment tout cela fonctionne 🙂